Fabrice Amedeo

Journaliste à la ville, Fabrice Amedeo n'en est pas moins un navigateur passionné et chevronné. Après avoir écrit plusieurs livres sur la course au large aux côtés de ses amis skippers, il se lance à son tour dans l'aventure du Vendée Globe.

Une extraordinaire aventure à vivre et à raconter

Fabrice Amedeo ID

Originaire du Maine-et-Loire, Fabrice Amedeo découvre la navigation en mer pendant son enfance alors qu'il passe ses vacances sur le 22 pieds familial. Dès l'adolescence, il prend goût à la compétition et enchaîne les régates : Spi Ouest-France, Fastnet Race puis Tour de France à la voile.

Peu à peu, il se tourne vers la course en mer avec la Solitaire du Figaro et la Transat AG2R. Il se lance alors dans l'aventure des Class40, participant aux plus belles courses et récoltant les bons résultats : 3e de la Solidaire du Chocolat, 9e dans la Route du Rhum....

 

Fabrice Amedeo bateau

Entre deux régates, sa vie est en Région parisienne, journaliste pour le Figaro. Il est également l'auteur de six livres - dont la moitié se situe dans l'univers de la course au large.

Un jour, alors qu'il suit Sébastien Josse pour les besoins d'un nouveau récit sur la Volvo Ocean Race, ce dernier lui demande pourquoi il ne se lancerait pas, lui aussi, dans l'aventure de la course au large en IMOCA.

Près de dix années plus tard, le projet a pris corps. Fabrice Amedeo sera au départ du Vendée Globe 2016. Après deux ans de travail intensif pour accumuler de l'expérience sur une monture qu'il ne connaissait pas jusque-là, il se sent prêt à naviguer au large en solitaire.

Fabrice a d'ailleurs terminé à la huitième place de la New York-Vendée après avoir pris part, en 2015, à la Saint-Barth-Port la Forêt (2e) et à la Transat Jacques Vabre (8e).

A bord d'un bateau qui a fait ses preuves (un plan Farr de 2007 encore très rapide), Fabrice a maintenant hâte de découvrir les panoramas encore inconnus du Grand Sud, même si, il l'avoue, le vrai défi sera de ne pas passer les fêtes de Noël avec sa famille.

 

Deux ambitions : boucler la boucle et partager son aventure avec le public

Fabrice Amedeo chinois

En homme de lettres, depuis deux ans, Fabrice consigne soigneusement son entreprise par écrit avec l'intention d'en faire un livre à l'issue de la course.

Car le journaliste-skipper nourrit deux ambitions : boucler la boucle, évidemment, et partager son aventure avec le public. Pour le coutumier de la routine parisienne "métro-boulot-dodo", une extraordinaire histoire à raconter !

Fabrice Amedeo bateau3

Texte : Audrey Valtot
Photos : Jean-Marie Liot

Editions Kairos
kairos-editions.com